Anna Neil-Raduner

En Bref

  • Rolfer depuis 33 ans
  • Kinésithérapeute depuis 45 ans
  • Spécialisé dans la connexion corps-esprit
  • Formé à « l’expérience somatique » par le Dr Peter Levine
  • Consultante en nutrition orthomoléculaire
  • Formé un réseau holistique de thérapeutes et de médecins
  • Pendant plus de 15 ans, membre du comité d’admission de l’association européenne Rolfing
  • Initiatrice et cofondatrice de l’association suisse Rolfing, ayant été le premier président de l’association suisse Rolfing.
  • L’organisatrice de séances de mentorat pour les jeunes praticiens du rolfing
  • L’Organisatrice des ateliers de formation continue De Rolfing depuis 2007, d’abord à Masavoi en Italie avec Elmar Abram, maintenant chez moi au Coq Séminaire dans la région du lac Léman (Jim asher, Hubert Godard en Italie, Bill Smythe et Harvey Burns en Suisse).

« La vie est un mouvement, le mouvement est une vie »

Je continue à étudier les dernières recherches et techniques afin de pouvoir aider au mieux les personnes dans leur recherche d’un équilibre physique et psychologique. Je pense qu’en tant que thérapeute, l’apprentissage et le développement continus, ainsi que les échanges réguliers avec un réseau holistique de médecins et de thérapeutes, sont essentiels.

J’ai grandi au lac de Constance en Suisse et j’étais très actif physiquement. Je faisais ou de la danse, de l’équitation, du tennis, du ski ou de l’athlétisme.

En 1972, je voulais en savoir plus sur les mouvements sains et je suis parti à Bâle. Là, à l’école de physiothérapie du Kantonsspital (hôpital) de Bâle, j’ai rencontré ma première grande enseignante, Susanne Klein-Vogelbach. A cette époque, elle venait de développer une théorie du mouvement fonctionnel et commençait à former de jeunes thérapeutes. Après avoir obtenu mon diplôme de physiothérapeute, j’ai travaillé pendant un an avec le professeur Erwin Morscher à la clinique universitaire d’orthopédie de Bâle. Les huit années suivantes, avec un collègue, j’ai co-construit et dirigé le centre de physiothérapie de «Ambulatorium am Wiesendamm», une clinique médicale de Bâle.

En 1984, alors que je cherchais à mieux comprendre le mouvement et lors d’un voyage au Canada, j’ai découvert le Rolfing. Après mes premières séances de rolfing, je n’avais plus mal au dos induit par la tension pour la première fois de ma vie. Par la suite, Ida Rolf est devenue mon prochain grand professeur et je me suis inscrit au Rolfing Institute pour devenir un Rolfer certifié. Jim Asher et Michael Salveson étaient parmi mes entraîneurs. Leur profonde compréhension de la connexion corps-esprit et de l’importance du mouvement pour les humains m’a profondément touchée. En 1985, j’ai obtenu mon certificat de Rolfing et ouvert mon propre cabinet de Rolfing à Bâle. Parallèlement, j’ai commencé à explorer diverses approches de traitement psychologique.

J’ai fait mes 500 heures de psychanalyse avec le Dr Andrea Gysling (livres qu’elle a écrits:- Die analytische Antwort, eine Geschichte der Gegenuebertragung in Form von Autorenportràts, -Der Grenzenlose Mann, ueber wahre und fragwuerdige Maennlichkeit.), un Suisse bien connu analyste qui met l’accent et travaille avec Transference et Countertransference dans son travail thérapeutique avec les clients.

Depuis lors, la supervision en cours avec le Dr Med. Andreas Brondli (Dr. med. Facharzt fuer Psychiatrie und Psychotherapie FMH Psychoanalytische Psychotherapie, Psychoanalyse, Supervision St. Johanns-Vorstadt 42, 4056 Bâle).

En 1987, avec 7 psychothérapeutes (psychiatres et psychologues), nous avons créé un bureau de groupe dans le centre de Bâle. J’étais le seul thérapeute corporel de ce groupe. Pendant 20 ans, nous avons travaillé ensemble et avons servi de nombreuses personnes souffrant de problèmes psychologiques de toutes sortes. nous avons eu beaucoup de supervision commune et une formation continue où j’ai appris à comprendre plus profondément les problèmes de notre psychique.

En 1990, j’ai dû subir une opération chirurgicale grave et j’ai perdu ma corde vocale droite. Pendant que je vivais cette expérience traumatisante, j’ai rencontré mon prochain grand professeur, Peter Levine. Avec lui, j’ai suivi une formation en «Somatic experiencing ®» par Dr. Peter A. Levine, PhD, une méthode très efficace pour travailler à travers des expériences traumatisantes via le corps.

Dans le même temps, j’ai également commencé à travailler avec Hubert Godard, un expert de renommée internationale et professeur de mouvement. J’ai fondé le centre d’atelier Masavoi à South Tirole, en Italie avec le co-Rolfer Elmar Abram. À Masavoi, nous avons offert des ateliers pour les Rolfers et les thérapeutes du mouvement avec Hubert Godard, Jim Asher et d’autres enseignants remarquables jusqu’en 2010.

depuis 2008, je travaille seul dans le centre de Bâle et à St-Livres.

Une chose qui m’a toujours manqué dans ma vie à Bâle, c’est un lac. C’est la raison pour laquelle, en 1998, j’ai décidé de me déplacer vers l’ouest en direction du lac Léman (dont une de mes grands-mères était originaire). Là, j’ai commencé à construire une deuxième pratique et aujourd’hui je suis au service de mes clients là-bas et à Bâle, et avec mon partenaire Francis Rulence nous avons construit et créé le Bed and Breakfast, Le Coq Chantant. Depuis 2016, j’y organise, l’endroit qui me tient à cœur, des ateliers de formation continue pour les Rolfers avec des professeurs exceptionnels, comme Bill Smythe et Harvey Burns, venus d’Europe et des Etats-Unis appelés Le Coq Seminaire.

Membre de Swiss Physiotherapie Association, European Rolfing Association, Swiss Rolfing Association.

Membre de EMR, ASCA